Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > A LA UNE > Ville échafaudée de Benoît Lechartier Ouistreham-Riva-Bella galerie (...)

Ville échafaudée de Benoît Lechartier Ouistreham-Riva-Bella galerie Delobel

VILLE ÉCHAFAUDÉE
Photographies de Benoit LECHARTIER
Exposition du vendredi 12 au jeudi 18 avril 2019
Vernissage Samedi 13 avril 2019 à 11h30 en présence de l’artiste

Exposition organisée par l’association Surface Sans Cible
en partenariat avec la ville de Ouistreham Riva-Bella
Galerie DELOBEL - Maison du tourisme
Ouistreham Riva-Bella - 14150

Deuxième exposition de la saison 2018-2019 à Ouistreham Riva-Bella pour l’association Surface Sans Cible, qui poursuit pour la cinquième année consécutive son partenariat avec la ville. Ce sont les oeuvres photographiques de Benoit Lechartier que l’association Caennaise propose de vous faire découvrir à la Galerie Delobel. Un regard
original posé sur les échafaudages de chantier à travers le monde.
En juin, Surface Sans Cible proposera une nouvelle création photographique à Delobel dans le cadre du 75e anniversaire du Débarquement avec les photos d’Agnès Rancier-Picard : « Mémoria ».

L’artiste :
Benoit Lechartier se rappelle de ses premières émotions avec la découverte de la photographie à l’adolescence. Une passion qui n’a jamais cessé et qu’il a développée au cours du temps. Une alternance de projets dans le cadre de son activité professionnelle
dans le secteur éducatif et de nombreuses expositions collectives et individuelles : Refle(x)ions, Ombres et Pas, Raies de lumière, Livre et Impression, Carnet de voyage, Autre Sens… en collaboration avec les associations et clubs photographiques de la région normande.

Aujourd’hui il nous présente « Ville échafaudée ». Une démarche photographique construite au cours de différents voyages et qui illustre une nouvelle fois un regard personnel et critique sur le monde qui l’entoure.

L’exposition « Ville échafaudée » :
« Prépares-tu une nouvelle exposition ? » me demandait récemment un ami. Réponse affirmative indiquant que j’allais présenter une série de photos sur le thème des échafaudages. Je perçois de l’étonnement et reçois peu de commentaires, le sujet ne permettant pas « d’échafauder des rêves ».
Pourtant, suite à une première photographie réalisée sur un chantier à Bordeaux autour duquel se dégageait une belle atmosphère, j’ai eu l’envie de poursuivre la démarche avec pour axe central la prise de vues d’échafaudages !
Jusqu’alors je passais rapidement devant ces lieux de chantiers et de rénovations, les contournant, considérant avant tout le désagrément apparent, physique et visuel. Puis mon regard a changé, évolué. J’ai eu ce désir de rendre beau ce qui à priori peut être
considéré comme étant laid et sans intérêt par tout un chacun.
Au cours de différents voyages, que ce soit à Paris, New York, Berlin, Porto, Bilbao, Caen, j’ai ainsi porté mon regard sur les lieux de rénovation urbaine, enjoué par la capture d’images immortalisant une scénographie éphémère.
Les travailleurs de l’ombre, rarement mis à l’honneur dans le dur labeur de leur métier, cachés et protégés derrière leurs bâches.
Ces textures, voilures, armatures créent ainsi discrètement et de manière insoupçonnée un décor lumineux qui rayonne un temps donné sur la ville mouvementée.

Partager


© SURFACE SANS CIBLE | Réalisé par PilotMotiv | WEBMAIL PRIVE | SPIP 3.0.17 [21515] | Squelette BeeSpip v.